Aller au contenu. | Aller à la navigation

Environnement
Sections
Vous êtes ici : Accueil Ma commune Services communaux Environnement PCDN

PCDN

Plan Communal de Développement de la Nature

Un PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature) est un programme d'action qui sert à maintenir, développer et restaurer la biodiversité au niveau communal en impliquant tous les acteurs locaux.
 
Actualités
Le PCDN qu'est-ce que c'est ?
Derrière cette abréviation, se trouve une « équipe » de citoyens (association, chasseurs, apiculteurs passionnés de la nature…) mettant leur bonne volonté, leur compétence et leurs bras  au service du développement de la nature sur le territoire de leur Commune en collaboration avec le service Environnement communal.
D’autres partenaires comme les écoles, le contrat de Rivière Sambre, le Conseil cynégétique des 3 Provinces, les mouvements de jeunesse participent à la dynamique.
    
Bien sûr la Région wallonne (SPW-DGO3) nous soutient par subsidiation de projets et par son accompagnement via la Fondation Rurale de Wallonie (FRW) et plus précisément Madame Pauline DE WOUTERS, coordinatrice régionale.
Toute personne intéressée à mettre sa pierre à l’édifice « vert » du territoire communal est la bienvenue… (Contact ingrid.lavendy@lesbonsvillers.be ou 071/858.113).

Le Réseau écologique
Le réseau écologique est un concept théorique de l'Écologie du paysage. Il décrit le complexe constitué par la somme (physique et fonctionnelle) des infrastructures naturelles. Il est visible à nos yeux (une vallée, un fleuve, une bande boisée) ou non (le corridor de migration d'une espèce de papillon), mais il correspond à une réalité écologique. (Wikipédia)
Le réseau écologique, la base du PCDN 
 Il s'agit de répertorier et cartographier les éléments permettant un maintien et une extension de la biodiversité sur le territoire communal. L'important dans ce concept de « réseau écologique » est qu'il prend en compte la nature dans et hors des réserves, sur l'ensemble du territoire. Partout où elle a des potentialités de se développer. Ce réseau est composé : 
- de zones centrales dans lesquelles la nature est particulièrement intéressante et où dès lors la conservation de la nature est prioriétaire sur les autres fonctions (par exemples : les réserves naturelles, les Zones Humides d'Intérêt Biologique, les stations forestières marginales, etc.) ; 
- de zones de développement ou de restauration des valeurs naturelles et paysagères dans lesquelles la conservation des espèces et de leur biotope est compatible avec une exploitation économique, moyennant certaines précautions ou réaménagements (par exemple : les forêts de production qui, lorsqu'elles sont exploitées en tenant compte de leur fonction d'accueil pour la flore et la faune, assurent la protection des espèces forestières : plantes, oiseaux, insectes, organismes décomposeurs....) ; 
- de zones de liaison permettant les migrations et les échanges entre les populations de ces divers milieux (exemple : les relais ponctuels -vieux arbres, haies, rangées d'arbres et les vergers, talus herbeux, bords des champs, mares, fossés à eau douce - et les couloirs de liaison - fonds de vallées encaissées, rivières, voies ferrées désaffectées... -). 

 
La carte des communes en PCDN
Aujourd'hui, on compte une septantaine de PCDN en activité.


 
Les objectifs du Plan :
Le PCDN est centré sur 2 objectifs :
  • La réalisation de projets (mares dans les écoles, vergers, haies, mesures agri-environnementales avec les agriculteurs, jardins naturels chez les particuliers, le maintien et la gestion des réserves naturelles, les opérations "combles et clochers" et "bords de routes",...). 
  • La sensibilisation continue de l'ensemble de la population.
 
Les réalisations du Plan :
Les communes en PCDN sont fières de communiquer sur leurs réalisations. Un catalogue de projets représentatifs a été édité en 2010 à l'occasion de l'année internationale de la Biodiversité. Vous pouvez le télécharger ci-dessous.
A télécharger
Et pour Les Bons Villers….
     
 
 
Actions sur le document