Arthur Grumiaux

Né à Villers-Perwin (1921-1986), Arthur Grumiaux, violoniste virtuose, a atteint les sommets de son art.

Au Conservatoire de Charleroi, le jeune Grumiaux obtient son diplôme en violon et en piano, alors qu'il est à peine âgé de 11 ans.

A 18 ans, Arthur Grumiaux décroche son premier engagement professionnel : un concert à la radio où il joue le concerto n° 5 de Vieuxtemps. Un concert en public avec le concerto de Mendelssohn, sous la direction de Charles Munch et l'Orchestre philharmonique de Bruxelles, devait être le début d'une grande carrière mais, en raison de l'occupation allemande, il refuse de se produire en public.

La guerre finie, Grumiaux reprend sa carrière publique avec l'Orchestre philharmonique de la BBC (1945). Très vite, il devient l'un des quelques très grands violonistes de sa génération, à la carrière mondiale prestigieuse. Son style sobre et pur, de même que sa superbe sonorité font merveille dans le répertoire classique (Mozart et Brahms), mais aussi moderne (Berg, Bartok). Il a joué avec les plus grands orchestres mondiaux et sous la direction des chefs les plus connus. Il a participé à tous les grands festivals, Salzbourg, Vienne, Lucerne, Montreux, Prague…

Il meurt à Bruxelles le 16 octobre 1986. Georges Simenon exprime en quelques mots le sens qu'Arthur Grumiaux a donné à sa vie d'artiste: "Le but à atteindre n'a aucune importance, ni le succès. C'est uniquement l'énergie et surtout l'enthousiasme que nous dépensons pour l'atteindre qui comptent."

 

grumiaux.jpg

 

Actions sur le document